Skip Navigation Links > Détail article
Angola: le câble sous-marin de fibre optique SACS est opérationnel
Publié le 22/09/2018
Le câble sous-marin de fibre optique South Atlantic Cable System (SACS), reliant l’Angola au Brésil est opérationnel. L’infrastructure dont la mise en activité était annoncée d’ici la fin du mois par Angola Cables, libère ses capacités data depuis le 18 septembre 2018.

Doug Madory, le directeur de l'analyse Internet chez Oracle Dyn, explique que les outils de surveillance Internet de l’entreprise, ont d’ailleurs constaté un changement de latence entre ses serveurs de mesure installés dans les villes brésilienne de Fortaleza et angolaise de Luanda, passant de plus de 300 millisecondes à près de 100 millisecondes.

C’est depuis le 4 février 2018 que le système de câble sous-marin de fibre optique SACS est arrivé au Brésil, au port de Pecem, dans la ville de Fortaleza. Les 6 300 kilomètres d’infrastructure de fibre optique, tirés depuis le 26 décembre 2017 à partir de la ville de Luanda en Angola, ont été acheminés par le navire français Le René Descartes. Le système se compose de quatre paires de fibres de 100 Gbps chacun ; soit une capacité de transmission de données globale de 40 Tbps.

António Nunes, le président d’Angola Cables, expliquait en février dernier que le système d’interconnexion Sud-Sud à l'échelle mondiale, permettra «d'améliorer la qualité des communications entre l'Afrique et les Amériques, en créant une toute nouvelle voie dans l'hémisphère Sud, offrant des offres de produits de pointe et répondant aux besoins croissants d'aujourd'hui et de demain».
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz