Skip Navigation Links > Détail article
La Fintech nigériane Riby lève des fonds auprès du capital-risqueur Microtraction pour financer sa croissance
Publié le 31/10/2018
Riby, une Fintech nigériane qui développe des logiciels permettant aux coopératives, aux associations et aux groupes d’améliorer la gestion de leurs membres, de leur épargne et de leurs investissements, a récemment levé des fonds auprès de la firme d’investissement Microtraction.

L’entreprise technologique fondée en 2016 financera sa croissance et développera de nouvelles applications bancaires au cours des prochaines années. « Riby a noué des partenariats stratégiques avec des banques, des sociétés de télécoms et des agences gouvernementales. Cette Fintech aide les coopératives à gérer et à numériser leurs opérations. Nous pensons qu’elle poursuivra dans ce sens », a affirmé Dayo Koleowo (photo), associé en investissements chez Microtraction.

Le plus récent investissement du capital-risqueur Microtraction date de mi-octobre 2018. La Fintech nigériane Accounteer qui conçoit des logiciels de comptabilité pour des PME, était la bénéficiaire de ce financement.

Au Nigeria, ce sont les fintech qui ont mobilisé le plus de financements au cours du deuxième trimestre 2018, par rapport aux autres startups spécialisées dans les secteurs de l’éducation, de la santé, de l’agriculture ou encore de la gestion des déchets.

Chamberline Moko
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz