Skip Navigation Links > Détail article
Politique : Réaction modérée de Mende sur les propos de Félix Tshisekedi à Londres
Publié le 23/01/2020
L’ancien ministre en charge de la Communication et médias et porte-parole du gouvernement sous le régime Kabila, Lambert Mende a donné de la voix.
Intervenant sur RFI, mercredi 22 janvier, au sujet de la menace de dissolution du parlement brandit par Félix Tshisekedi qui suscite une vague de réactions dans la classe politique, Lambert Mende estime que le Président Tshisekedi a eu suffisamment de prudence dans sa communication. « Devant la diaspora congolaise à Londres » a soutenu Mende, « le chef de l’Etat a pris la précaution de dire que je n’ai pas l’intention de dissoudre l’Assemblée nationale, mais on me poussera à la dissoudre si jamais il y avait des crises qui persistaient ».

Le député de Sankuru pense que Félix Tshisekedi a été prudent dans ses propos. Lambert Mende a joué la carte de l’apaisement là où d’autres cadres du FCC ont voulu allumer le feu à l’instar de Jeanine Mabunda. Les propos de la présidente de l’Assemblée nationale ont suscité, du reste, une vive réaction du groupe parlementaire CACH et alliés.

Dans leur déclaration, les élus du CACH ont qualifié d’outrageant et de provocation la sortie médiatique du speaker de la chambre basse. Ils ont soutenu que le président de la République est un monarque républicain dans un régime semi présidentiel, donc irresponsable devant l’Assemblée nationale. Il n’appartenait pas, par conséquent, à la chambre basse du parlement d’assumer la charge de répondre au président de la République de manière unilatérale et d’engager l’Assemblée nationale pendant les vacances parlementaires.

St Théodore Ngangu Ilenda
RÉACTIONS
RÉAGIR

Vous trouverez la liste des cadeaux en cliquant sur le lien suivant : liste des cadeaux du Quizz